Mon pain maison
My home made bread

Tout à débuté en 2000 je crois, lorsque j'ai fait ma première tentative de faire du pain.   Évidemment ce ne fut pas un succès, et j'ai laissé ça de côté jusqu'à ce que, quelques années plus tard, le goût me reprenne.  
Lorsque nous avons commencé à penser à partir à la voile quand nous quitterons l'Arabie, je me suis dit que je me devais de savoir faire du pain à ce moment-là.  En 2004 je me suis donc remise au pétrissage et, de temps-à autres je faisais un pain.  
Qui était pas mal lourd à l'époque, mais je ne me décourageai pas.
Everything started in 2000 I think, when I first tried to bake bread.  Obviously it wasn't a success, and I gave up until, a few years later, I fancied giving another try.  When we started to think of going sailing when we'll leave Saudi Arabia, I thought I had to know how to bake bread by then.  In 2004 I resumed baking a bread once in a while.   The bread was quite heavy but that didn't discourage me.
Photos/mon_pain/Al-Rushaid_pain.jpg
Photos/mon_pain/7sept2004.JPG
Mon premier pain en 2000.  Une brique !
My first bread in 2000.  A brick !
7 septembre 2004.  Il n'a pas levé beaucoup...
September 7, 2004.  It didn't rise a lot...



Photos/mon_pain/28sept2004.JPG


Photos/mon_pain/22dec2004.JPG

28 septembre 2004.  Mangeable mais sans plus...
Septembre 28, 2004.  Just edible...
22 décembre 2004.  Ca commencer à ressembler a`du pain.
December 22, 2004.  It starts to look like bread.

Photos/mon_pain/10janv2005_01.JPG
Photos/mon_pain/10janv2005_02.JPG
10 janvier 2005.  Je fais un pain au blé entier, et un pain blanc.  Ils lèvent un peu plus que les précédents.
January 10, 2005.  I bake two loaves, a brown and a white bread.  They've risen a little more this time.


Photos/mon_pain/29janv2005_01.JPG
Photos/mon_pain/7dec2005_02.JPG
29 janvier 2005.  Ça commence à être assez constant.
January 29, 2005.  It starts to be quite consistent.

7 décembre 2005.  Pas pire du tout.
December 7, 2005.  Not too bad at all.
Photos/mon_pain/DSC03812.JPGPhotos/mon_pain/DSC03813.JPG
26 décembre 2005.  J'ai délaissé le moule à pain.
December 26, 2005.  II abandoned the bread pan.
Photos/mon_pain/PrestoFeb06.JPG

Pain au Presto
Février 2006.  Celui-ci est un cas particulier.  
J'avais lu sur un site web que ce ne sont pas tous les navigateurs qui possèdent un fourneau dans leur bateau.
Ceux qui n'en ont pas, comment font-ils leur pain ?  La réponse:  au presto !  
Car si vous n'avez de place que pour un seul chaudron, ce sera un presto.
J'ai donc fait la tentative... qui fut quand même assez bien réussie.  Évidemment on ne met pas le presto sous pression.  
On cuit le pain dans le chaudron à feu très très doux, et à mi-cuisson on le tourne de bord.
Bread in a pressure cooker
Februry 2006.  This one is very peculiar.
 I had read on a website that it's not all the sailors that have an oven in their boat.  Those ones who don't, how do they bake bread ?  The answer:  in their pressure cooker !  For if you don't have room for more than one pot, it's gonna be a pressure cooker.
So I tried the recipe...which was quite a success.  No need to say that one doesn't put the cooker under pressure.  One bakes the bread in the pot under a very low flame, and in mid-baking turns it over.
Photos/mon_pain/DSC01869.JPGPhotos/mon_pain/DSC02064.JPG
Février 2007.  
Un hamburger dans un petit pain maison, ya rien de tel !
February 2007.  
There's nothing like a hamburger in a home made bun!
12 mars 2007.  On peut vraiment voir une différence marquée.
12 mars 2007.  We can really see a big difference.
Photos/mon_pain/P2211052.JPGPhotos/mon_pain/P3031076.JPG
21 février 2008.  Mes coups de lame dessinent des figures.
February 21, 2008.  My blade slashes draw some figures.
3 mars 2008.  Et ça continue.
March 3, 2008.  And it goes on.
Tous ces pains que je faisais à l'époque étaient constitués de farine, d'eau, d'une noix de graisse de canard, de sel et comme la plupart des pains, de levure et de sucre. Un jour, une amie m'a donné un livre de recettes d'une boulangerie américaine très connue et on y parlait de pain "au levain".   En lisant ce livre j'ai découvert ce qu'était le levain, qui n'a rien à voir avec la levure commerciale qu'on achète. Le levain se compose tout simplement de farine de blé entier et d'eau, que l'on fait "fermenter" sur le comptoir de la cuisine.  En fait, les bactéries ambiantes se mélangent aux micro-organismes déjà présents dans la farine, et c'est cet "organisme vivant" qui fera lever le pain.
Mais pour que le levain reste bien "vivant", on doit le nourrir à intervalles réguliers, en y ajoutant simplement de la farine et de l'eau.  
Après l'avoir nourri pendant 7 à 10 jours, il est prêt pour une première fournée.

Toutefois, ce qui me tracassait dans ce livre de recettes, c'était qu'à chaque fois qu'on nourrit le levain on doit en jeter la moitié.  Je me disais que c'était un gaspillage énorme de farine.  Alors je continuais à faire mon pain avec de la levure.  

Puis, un jour je trouve une recette de pain "levain-levure",
où il n'y a qu'une toute petite quantité de levure qui est ajoutée à un levain de 2 jours, donc pas de gaspillage.

All these breads that I baked at that time were made with flour, water, a little bit of duck fat, some salt and as the majority of breads, sugar and yeast.   One day, a friend of mine gave me a bread recipe book from a famous american bakery, where they were talking about "sourdough" bread. By reading this book I discovered what was "sourdough",
which has nothing to do with the commercial yeast one can buy everywhere.
The sourdough is simply a mix of whole wheat flour and water that ferments on the kitchen counter.  Actually the bacteria of the surroundings is mixing with the micro-organisms that are found in the flour and it is this "living organism" that will make the bread rise.

But for the sourdough to be kept "alive", one has to feed it regularly simply by adding more flour and water in equal amounts.
After feeding it for about 7 to 10 days, it's ready to bake a bread with.  

However, what I disliked in this recipe book was that every time you feed the sourdough, you have to throw away half of it.  I thought this was an enormous waste of flour.  So I went on baking with yeast.

Then, one day, I discovered a recipe that used a 2 days sourdough to which one adds a little bit of yeast, thus no waste of flour.
Photos/mon_pain/P4231789.JPG
Photos/mon_pain/P4231791.JPG

Photos/mon_pain/P4231788.JPG
Photos/mon_pain/P4231790.JPG

Voici deux pains au "levain-levure", un de blé entier et un de farine blanche non blanchie.
Le pain de blé entier est un peu plus dense. 
Here are two loaves of "sourdough and yeast" bread.  One is made with whole wheat flour and one with unbleached white flour.
The whole wheat one is a little more dense.
Le vrai pain 100% au levain naturel
En mars 2008, je fis la plus belle des découvertes.  Sur un site web français dédié au pain au levain, opain.com , l'auteur donne sa recette de levain où il n'y a aucun gaspillage de farine.  On ne jette pas la moitié du levain à chaque fois qu'on le nourrit pour la simple et bonne raison qu'on débute le "levain-chef" avec juste une cuil. à table de farine et une cuil. à table d'eau.  Quand on le nourrit, on augmente la quantité jusqu'à en obtenir un peu plus qu' assez pour faire un pain.  On conserve donc le petit reste de levain pour continuer de le nourrir jusqu'à la prochaine fournée, et ainsi de suite.
J'ai commandé son petit livre de recettes sur le web et depuis ce temps, je fais mon pain entièrement au levain naturel à chaque semaine.
The real 100% natural sourdough bread
In march 2008, I made the most wonderful discovery.  On a French website dedicated to sourdough bread baking, opain.com, the author gives his sourdough recipe where there is no waste of flour.  You don't throw away half of the sourdough each time you feed it, because of this simple reason: you start your sourdough with only one tablespoon of flour and one tablespoon of water. When feeding it, you increase the quantity until you have a little more than enough to bake a loaf.  
What is left continues to be fed until next time you bake and so on.
I ordered his little booklet of recipes on the web and since then I bake my all natural sourdough bread every week.

Photos/mon_pain/P3251118small.jpg

Photos/mon_pain/P3261119small.jpg


25 mars 2008. Mon premier pain au levain entièrement naturel.  Pas mal pour un premier essai n'est-ce pas ?
March 25, 2008.  My first all natural sourdough loaf.  It's not too bad for a first try, isn't it ?

Photos/mon_pain/P4011160.JPG
Photos/mon_pain/P5051812.JPG
Photos/mon_pain/P5051813.JPG

23 avril 2008.5 mai 2008.
Depuis que je fais mon pain, j'ai lu beaucoup sur la chose, et il ne me viendrait jamais à l'esprit de m'acheter une "machine à pain".
Le pétrissage à la main est tellement plus gratifiant, et ce n'est rien d'autre qu'un art que de faire du bon pain.
Since I bake my bread I read a lot about it and it would never cross my mind to buy a "bread machine".
The manual kneading is so much more rewarding, and baking good bread is nothing but an art .
Photos/mon_pain/P5121820.JPG
Photos/mon_pain/P5191824.JPG
12 mai 2008
May 12, 2008
19 mai 2008
May 19, 2008
Photos/mon_pain/P5271827.JPG

27 mai 2008
May 27, 2008
Photos/mon_pain/P6071831.JPG

7 juin 2008.  On doit adapter la recette à la chaleur de notre four.  Je trouvais mes pains précédents un brin trop foncés, j'ai donc baissé un petit peu la chaleur du four pour celui-ci.  
June 7, 2008. One must adapt the recipe to the heat of his/her oven.  I found my previous loaves a little too dark. Thus I lowered the heat a little bit for this one.
Le levain naturel produit une fermentation lactique alors que la levure produit une fermentation alcoolique.
C'est un des facteurs qui donne le goût distinct et si délicieux au pain au levain.
Si, en partageant avec vous cette merveilleuse expérience je vous ai transmis un petit peu de ma passion, alors n'hésitez pas 
à jeter un oeil sur ce site :  opain.com
Qui sait ?  Vous vous lancerez peut-être !
Natural sourdough produces a lactic fermentation whereas the yeast produces an alcoolic fermentation.
This is one of the reasons why the taste of the sourdough bread is different and so good.
If, by sharing this wonderful experience with you I passed on a little bit of my passion, who knows,
you may want to give it a try !