Trouver le bateau de nos rêves sur internet ?
Déception totale... mais ensuite ?
Février 2006. Nous somes à Fort-Lauderdale, en Floride,
pour acheter un voilier que nous avons trouvé sur Internet.


Find our dreamboat on the internet ?

Total deception... but then what ?
February 2006. We are in Fort-lauderdale, Florida, to buy a sailboat we found on the Internet.

(Vous pouvez toujours cliquer sur les photos pour les voir pleine grandeur)

(You can click on the pictures to see them full size)


Voici quelques extraits de notre log: (Log complet, cliquez ici)           Here are some excerpts of our log :          

15 février 2006 06h30 - Lise

Vers 9h00 nous allons appeler le gars dont le bateau est derrière sa maison, pour pouvoir aller enfin jeter un œil à  Bombadil.  On ne se crée pas trop d’attentes, et on se dit que si ce n’est pas le bon bateau, tant pis pour nous, on aura fait la même erreur que bien d’autres avant nous à la recherche du bateau idéal.  Si cela arrive, on profitera de nos vacances pour aller au « Miami Boat Show » qui débute demain, et nous en profiterons pour magasiner un peu et voir ce qu’il y a sur le marché de l’usagé. 

February 15, 2006  06:00 - Lise

Around 9:00 we will call the guy who lives in the house where Bombadil lies to take an appointment to see the boat. Our expectations are not that high so if it's not the right boat then too bad for us, we would have done the same mistake as a lot of people before us, trying to find the ideal boat.  If that happens, we will take advantage of our stay here to go to the Miami Boat Show that starts tomorrow or to have a look around for other second hand boats. 

15 février 2006  20h30 - Lise

Bon ! Ben on a vu Bombadil aujourd’hui, sous toutes ses coutures!

On a fait un survey pas mal complet.  Et puis à la fin on était un peu pas mal déçus par l’énormité de la tâche de remettre ce voilier dans un état respectable pour partir autour du monde.  Si ce n’était que de refaire l’intérieur, ça on s’y attendait avec un voilier de 30 ans.  Mais il y a pire.  Il y a de la pourriture dans les coffres, et dans une des cales il y a 6 pouces d’eau malgré le fait que toutes les autres cales sont complètement sèches.  Le moteur et la transmission sont à changer. L’étai principal a déjà été réparé et c’est un gros questionnement.  Tous les instruments sont archi archaïques sauf le fish finder qui a tout de même 11 ans.  Conclusion : ce ne fut pas le coup de foudre, alors on a décidé de ne pas faire le move.  On est pas mal débinés.
February 15, 2006   20:30 - Lise

Well, we've seen Bombadil today from A to Z !

We did a quite complete survey.  And at the end we were quite disappointed by the enormity of the task to put this sailboat back to a respectable state to sail around the world.  If it was only esthetics, like redoing the interior, it would be ok, we expected that with a 30 years old boat.  But it's worse. The lockers are rotten, and in one of the bilges there is 6 inches of water despite the fact that all the other lockers are quite dry. The engine and the outdrive need to be changed. The main forestay have been repaired in the past and this is annoying us. All the instruments are "archaic" to say the least, except the fishfinder which is even then 11 years old. Conclusion:  It was far from love at first sight, so we decided to withdraw from the transaction. We are rather disappointed.
Photos/desert_cat/DSC04002.JPG Photos/desert_cat/DSC04004.JPG
Marc inspectant l'état de l'étai.
Marc inspecting the state of the forestay.
La penture d'une des écoutilles
The hinge of one of  the hatches.
Photos/desert_cat/DSC04010.JPG Photos/desert_cat/DSC04011.JPG
Les coffres "rajoutés"
The "added" lockers
L'intérieur pourri
The rotten inside
15 février 2006  20h45 - Marc

Lise a bien décrit notre moral ce soir.

Mais il est certain que nous allons arrêter de regarder les voiliers à vendre sur internet.  On ne peut pas se payer des voyages à tout bout de champ pour aller voir un catamaran à vendre.  Mettons que c’était une petite vacance pour la St Valentin.

February 15, 2006  20:45 - Marc

Lise has very well described our spirits tonight.

For sure we are going to stop looking at boats for sale on the internet.  We can't afford to fly here and there to see a catamaran for sale.  Let's put it this way:  this time it was a "Valentine Vacation" in Florida !


16  février 2006  20h10 - Marc

Ce matin nous sommes allé visiter 2 catamarans offerts par 2 hulls ici à Ft-Lauderdale.  Un Gemini 105M 1999 superbe et un Wildcat 35 1999 aussi.  Le Wildcat nous a déçu beaucoup.  Trop gros, mal construit, etc.  Le Gemini comme toujours nous l’avons trouvé génial. Mais un peu trop cher. C’était tout pour les visites ce matin.

February 16, 2006  20h10 - Marc

First thing this morning, we went to have a look at 2 catamarans for sale by 2Hulls here in Fort Lauderdale.  A Gemini 105M 1999 and a Wildcat 35 1999 as well.  The Wildcat disappointed us a lot. Too big, badly built, etc.  We found the Gemini as beautiful as ever but a little too expesive. That was all for today.
17 février 2006  12h00 - Lise

Aujourd'hui on a acheté la revue « Sailboat Trader » au dépanneur.  C’est un genre de « bateaux-hebdo » comme la revue « auto-hebdo » au Québec. Il y avait 2 ou 3 catamarans intéressants dedans.

Marc a fait quelques téléphones.  Et on a pris rendez-vous pour demain matin pour aller voir une Gemini 1994 à 85,000$.  On sait qu’on ne paiera pas ce prix là pour un bateau mais c’est le fun d’aller voir ce que tu as pour tel ou tel prix.

 Il y a aussi un Heavenly Twins (27 pi) 1983, 35,000$ mais il est à environ 4 heures de route d’ici.  Marc a appelé et on attend une confirmation à savoir si on peut aller le voir lundi.  On irait alors voir un autre Gemini pas loin de là, un 1987 à 50,000$. 

Il y a aussi un Prout Snowgoose 35 pi. 1973.  Et il est ici à Fort Lauderdale.

On ne va pas s’ennuyer dans les prochains jours on dirait. 

February 17, 2006  12:00 - Lise

Today we bought a classified ads magazine called "Sailboat Trader". There was 2 or 3 interesting catamrans in it.

Marc made some phone calls. He booked an appointment for tomorrow morning to see a Gemini 3400 1994 at 85,000$. We know that we won't buy a boat at that price but it's nice to see what we can have at such a price.

There is also a Heavenly Twins (27 ft) 1983, 35,000$ but it's about 4 hours drive from here.  Marc called and he's waiting for a call back to let us know if we can go to see it on Monday.  Then we would also see another Gemini in the same area, 1987 at 50,000$.

There is also a Prout Snowgoose 35 ft 1973.  And it's right here in Fort Lauderdale.

It looks like we will not waste our time in the next few days.


18 février 2006  21h30  - Marc

Nous sommes allé à notre rendez-vous de 1000 pour voir le Gemini à 85,000.  C’était dans un quartier pas mal huppé de North Miami.  Le gars est semi retraité dans l’immobilier.  Le voilier était pas pire mais il y avait quelques irritants et le prix était trop élevé à notre goût.

February 18, 2006  21:30  - Marc

We went to our appointment at 10:00 to see the Gemini at 85,000$. It was in a quite luxurious area of North Miami. The guy is semi-retired in the real estate business. The boat was not bad but there was some drawbacks and the price was too high to our taste.

Photos/desert_cat/DSC04028.JPG
Sur la gauche: Nous ne sommes pas des fans du tapis partout !

On the left: We are not fond of carpet everywhere !




Photos/desert_cat/DSC04031.JPG
Remarquez les craques dans le fibre de verre sous le "traveller" de l'écoute de grand-voile.

Notice the numerous cracks in the fiberglass
under the main sheet traveller.

Au retour nous avions un message du propriétaire du Prout 35 ici à Ft-Lauderdale.  Je le rappelle et nous prenons rendez-vous pour dans 45 minutes pour l’accommoder.  Petit dîner rapide et nous nous retrouvons peu après sur le Prout Snowgoose 35,1973.  C'est le coup de foudre en mettant le pied sur le pont ! Il est super propre.  Il a quand même 32 ans mais il a vraiment bien supporté les années.  Lise dit qu’il ressemble à un chalet.  Sans avoir la finition originale du manufacturier il est vraiment propre et tout semble en ordre.  Pas de bobo majeur à date et le feeling est bon.  Lise rajoute qu’elle serait très confortable et se sentirait à l’abri dans un tel voilier pour faire le tour du monde.  Le proprio est très gentil et simple.  Un bon gars il nous semble.  On dirait bien que nous allons faire une offre et aller faire un essai en mer lundi ou mardi.

Back to the hotel we have a message from the owner of the Prout 35 here in Fort Lauderdale. I call him back and we take an appointment in 45 minutes to accomodate him.  Quick lunch and a little later we find ourselves on the deck of the Prout Snowgoose 35, 1973.  It's love at first sight ! It's super clean. 32 years old but she looks like she's been very well maintained. Lise says that she looks like a small chalet (cabin?).  Without having the manufacturer's finish, she's really neat and the feeling is good. Lise adds that whe would feel very safe going around the world in this boat. The owner is a very nice guy.  It looks like we're gonna make an offer and go on a sea trial Monday or Tuesday.
Photos/desert_cat/DSC04073.JPG
Marc semble bien à l'aise sur Andrea Josie
Marc looks very confortable on Andrea Josie

Avant de retourner à l’hôtel nous nous arrêtons dans la boutique de livres spécialisée pour les navigateurs afin de s’acheter quelques livres de notre liste.  Et c’est là que nous avons la 2e bonne surprise de la journée.  Nous y rencontrons un couple de Québecois de notre âge qui, devinez quoi, font de la voile comme nous.  Jean-Marc et Dorothée, de St-Jovite, et Pépé leur petit chien, sont ici en vacance depuis 3 mois.  Leur bateau est au Nord à Indiantown.  Ils sont super sympas et nous nous retrouvons dans notre chambre à prendre une bière.  Ensuite c’est le souper dans un Irish Pub pas très loin.  Il était enseignant d’ultra légers au Québec.  Il a tout laissé tombé pour venir s’acheter un voilier ici il y a quelques années.  Il est descendu en voiture du Québec en magasinant tout le long de la côte Est.  Il a acheté un vieux voilier, 1974, pas cher qu’il a rénové complètement tout seul.   C’est vraiment spécial comment les gens qui adorent la voile fraternisent très rapidement.  Nous espérons bien garder le contact et les revoir très bientôt.  Lors du Sea Trial du Prout 35 peut être?

Before heading to the hotel we stop at a specialized bookstore for sailors in order to buy some books.  And there we have our second nice surprise of the day. We meet a couple from Québec, about the same age as us who, guess what ?  are also sailors !  Jean-Marc and Dorothée from St.Jovite, and Pépé their small dog, were sailing in Florida for the last 3 months. Their boat is in Indiantown, about 2 hours drive from here. They are very nice and soon after we are having a beer with them at our hotel room. Then we went for dinner altogether in a nearby Irish Pub.  Jean-Marc was teaching ultra-light planes in Québec. He gave up everything and came down to Florida a few years ago, bought an old Halberg Rassy 35, 1974 and refitted by himself the boat from A to Z.  It's very special how people who love sailing get quicky along together. We hope to keep in touch with them et see them again soon.  Maybe at the time of the sea trial of the Prout ?
Photos/desert_cat/DSC04033.JPG Photos/desert_cat/DSC04034.JPG
Le cockpit avec bimini rigide
The cockpit with a hard bimini
Vue du deck avant.
View from the front deck.
Photos/desert_cat/DSC04032.JPG Photos/desert_cat/DSC04036.JPG
Le dinghy sur "davits", avec hors bord Johnson 9 forces, les panneaux solaires, et dans le coin inférieur gauche on aperçoit un petit bout du BBQ branché à son réservoir individuel en aluminium..
The dinghy on davits with a Johnson 9 HP outboard, the solar panels, and in the down left corner we can see a bit of the BBQ with its own aluminium propane tank.
Le moteur hors-bord Honda 25 forces, 4 temps, remplace avantageusement l'original inboard diesel et son Sonic Sillette "outdrive" réputé pour avoir des problèmes.
The Honda 25HP, 4 strokes outboard supersedes the original inboard diesel and its Sonic Sillette outdrive and its poor reputation.
19 Février 2006  23h30  -  Lise

Ouf !  Quelle journée !

Ce matin Marc a appelé Jake, le propriétaire du catamaran et lui a fait une offre à 40,000$ (il demandait 49,000$).  Après quelques échanges téléphoniques ils en sont venus à une entente à 42,500$.   Et voilà !  Nous sommes officieusement propriétaires d’un Prout Snowgoose 35 pi.  Ce sera officiel dans quelques jours à la signature de la paperasse et quand nous l’aurons payé… ;o)

Cet après-midi nous sommes évidemment retournés au bateau pour fouiner dans tous les racoins.  Puis vers 4h00 Jake est venu nous trouver, il nous a expliqué plein de choses ici  et là dans le bateau, puis nous a dit qu’il ferait encore quelques petites réparations.  Il est vraiment correct. 




February 19, 2006  23:30  -  Lise

Wow !  What a day !

This morning Marc called Jake, the owner of the catamaran and made him an offer at 40,000$ (he was asking 49,000$).  After a few calls back an forth they came to a agreement at 42,500$.  "Voilà"  !!  We are unofficially owners of a Prout Snowgoose 35.  It's going to be official in a few days when we'll sign the papers and when we will have given the money... ;o)

This afternoon we went back to the boat to look at it in every corner.  And then around 4:00 Jake joined us.  He explained to us several things around the boat and told us that there are a few things to fix that he will do for us.  He is really nice.





Photos/desert_cat/DSC04045.JPG Photos/desert_cat/DSC04067.JPG
Le guindeau manuel et les deux ancres.
The manual windlass and the two anchors.
Le mât, avec ses sécurisantes marches pour y grimper.
The mast, with its reassuring steps to climb on top.
Photos/desert_cat/DSC04050.JPG Photos/desert_cat/DSC04064.JPG
En entrant c'est le salon, et en avant on voit la "chambre des maîtres" avec matelas king size.
Remaquez les volets séparant les deux espaces.
Getting inside there's the saloon and ahead we can see the "master stateroom" with its king size mattress.
Notice the shutters separating the two rooms.
Vue plus détaillée de la "chambre des maîtres".

A more detailed view of the "master stateroom".
Photos/desert_cat/DSC04062.JPG Photos/desert_cat/DSC04053.JPG
La cuisine est dans la coque tribord.  On voit le poêle à l'avant plan, puis l'évier avec un grand comptoir.  Au fond c'est le frigo avec ouverture sur le dessus. Il est immense et très bien isolé.
In the starboard hull is the galley.  In the front we see the stove, then the sink and big counter. Further away we can see the fridge with its opening on the top.  Its huge and very well insulated.
Vue rapprochée du frigo.

A closer view on the fridge.
Photos/desert_cat/DSC04052.JPG Photos/desert_cat/DSC04055.JPG
Toujours la cuisine, l'autre grande surface de travail. Au fond, toujours dans la coque tribord, à l'avant, une cabine simple.
Still the galley, the other big work surface. Beyond, still in the starboard hull, a single cabin.
La cabine simple en gros plan.
 
Close-up of the single cabin.
Photos/desert_cat/DSC04056.JPG Photos/desert_cat/DSC04058.JPG
Dans la coque babord, à l'arrière, une cabine double.
Aft in the port hull is a double cabin.
Au centre de la coque babord, la table de navigation.
In the middle of the port hull is the navigation station.

21 février 2006  22h00   -  Lise


Ce matin nous sommes allé faire un petit marché pour le lunch sur le bateau avant de rejoindre nos amis vers 11h00 au bateau.  Nous sommes partis et il faisait super beau.   Il faut être vigilant durant les premiers milles à passer les canaux pour se rendre à la mer.  Dans le plus étroit il y a les ponts à passer.  Il faut appeler sur la VHF le gars qui s’occupe de faire lever le pont, et attendre quelquefois jusqu’à 10 minutes avant qu’il puisse le lever.

Une fois passés les ponts, le canal s’élargit un peu mais là ce sont les nombreux bateaux à moteur qui passent à grande vitesse de tous bords tous côtés et qui nous font des vagues énormes.  Pas très reposant.  

Finalement on rejoint l’Atlantique où passe le Gulf Stream.  Et là c’est le bonheur total. On monte les voiles et on trippe.  

 Après avoir fait un bon bout je suis entrée dans la cuisine et j’ai préparé un petit lunch pour tout le monde.  Sandwiches au jambon avec bouchées de salami à côté, nachos avec guacamole et tapenade.  Le tout servi soit avec bière ou vin.  Ensuite on avait des fromages et une bouteille de porto, gracieuseté de Jean-Marc et Dorothée.

February 21, 2006  22:00  -  Lise

This morning we went to buy some food for the lunch on the boat, then we joined everyboday at 11:00 at the boat.  Off we went and the weather was perfect. One has to be careful on the canals before getting to the ocean.  There are several bridges to cross. We have to call on the VHF the guy in charge of lifting the bridge and sometimes wait up to 10 minutes before he can lift it.

Once the bridges behind us the canal widens a little and then the motor boats pass us in great speed on both sides et create huge waves. Not relaxing at all.

Finally we reach the Atlantic where passes the Gulf Stream. And then it's total happiness.  We hoist the sails and have fun.

After a while I went inside and prepared a quick lunch for everyone.  Ham sandwiches with bites of salami, "tapenade", guacamole and nachos.  Served with beer or wine.  Then we've had some cheese and a bottle of port wine, thanks to Jean-Marc and Dorothée.





Photos/desert_cat/DSC04059.JPG Photos/desert_cat/DSC04060.JPG
La salle de bain.
The head.
Photos/desert_cat/DSC04083.JPG
Marc n'était pas encore officiellement propriétaire qu'il était déjà en train de jouer à défaire des morceaux pour rendre la barre à roue plus souple.

Marc was not yet owner of the boat but was already playing at putting things apart trying to fix the stiffness of the wheel.
Photos/desert_cat/DSC04080.JPG

Je me vois déjà préparant le lunch sur le BBQ...
I can picture myself preparing lunch on the BBQ...

Par la suite on a invité Jean-Marc et Dodo à venir manger avec nous à l’hôtel.  Il nous restait pas mal de poulet cuit.  On s’est fait des sandwiches toastés au poulet, avec une salade.  On avait encore des nachos en entrée, avec de l’humus aux olives.

J’avais apporté la vaisselle sale du midi pour la laver à l’hôtel et en même temps ça nous faisait assez de vaisselle pour souper à quatre.

Ce fut une superbe journée.  Et on peut dire que nous sommes bien contents de notre achat.  Là on a quelque chose de concret à faire pour les prochains cinq ans pour se préparer à partir à l’aventure à la voile à  notre retraite.

Then we invited Jean-Marc and Dodo for dinner in our tiny kitchen.  We had some chicken left over.  We had some toasted chicken sandwiches, with a nice salad.  And for starter some nachos and humus.

I had brought the dishes from the boat to be able to wash it and also have enough for dinner.

It was a wonderful day. And we must say that we are pretty glad of our buy.  Now we have some concrete preparation to do for the next 5 years,  before our sailing adventure at retirement.

Photos/desert_cat/DSC04082.JPG Photos/desert_cat/DSC04084.JPG
On fête ça en compagnie de Jean-Marc et Dorothée !
We are celebrating with Jean-Marc and Dorothée !
Matin du départ, Jake nous a invités à déjeuner.
On the morning of our departure, Jake invited us for breakfast.
Photos/desert_cat/DSC04071.JPG
Bye Bye !  On va se revoir en juillet...lorsque Lise naviguera le bateau de la Floride au Lac Champlain en compagnie de notre ami Ken qui possède un voilier semblable. (Vous vous rappelez notre voyage avec lui sur son voilier en Turquie ?)
Bye Bye !  See you in july...When Lise will be sailing the boat from Florida to Lake Champlain with our friend Ken who own a similar boat. (Remember our trip on his boat in Turkey ?)








1